L’HOMME A LA MODE AUJOURD’HUI: DANDY OU BOHEMIEN

Publié le

14 mai 2013 – Rita Caccamo (Professeur de Sociologie à l’Université La Sapienza Rome)

La figure du dandy a été et continue d’être un témoin fondateur de la mode masculine (et même féminine). Son attrait pour une vie faite d’élégance et d’hédonisme marquait son opposition à la vie occupée de l’homme chef de famille du début du XIXème siècle. En tant que style de la modernité, le dandysme peut être interprété comme le styles des férus de la mode, des snobs ou des blasés que décrivait Georg Simmel.
Typiquement masculin bien que jouant sur l’ambigüité du genre, le style dandy s’est ancré dans la modernité avancée en s’opposant à un autre style/mode de vie : celui qui s’incarne dans le désordre créatif du style bohémien, tant dans la vie imaginaire que dans la vie réelle. Le bohémien se présente sur la scène de la modernité comme un nouveau sujet, un « romantique » prompt à rêver et incliné à consommer.
Cette réflexion sur les figures du dandy et du bohémiens pose diverses questions : le dandy et le bohémien sont-ils deux types « purs » qui se retrouvent toujours dans la mode masculine avec un certain nombre d’interactions ? Y a-t-il un temps pour le dandy et un autre pour le bohémien, qui s’alternent dans l’histoire sociale et/ou dans la biographie du sujet moderne et postmoderne ? Ou apparaissent-ils simultanément ? Quelles sont les caractéristiques et manifestations de cette figure dans la mode contemporaine ?
Les recherches menées Rita Caccamo, et présentées au sein du GEMODE, ont pour ambition de fournir quelques réponses à ces questionnements. Un point focal sera fait sur la spécificité du cas italien, qui a contribué à faire naître l’ « homme à la mode», ce dernier prenant dans un métissage varié et changeant.

Un débat sur la mode masculine contemporaine et les tendances de la masculinité sera animée par Emilie Coutant (sociologue, auteur d’une thèse intitulée « Le Mâle du siècle. Mutation et renaissance des masculinités »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code