L’EFFERVESCENCE DU NUMERIQUE ET LA MODE: PENSER L’ACTUEL, IMAGINER L’AVENIR [Appel à communication rentrée 2016-2017]

Publié le

Dans la continuité des séminaires et conférences proposé(e)s par le GEMODE depuis ses débuts en 2001, nous convions ici étudiants, chercheurs et professionnels à réfléchir ensemble sur les perspectives et les approches permettant de capter en profondeur les phénomènes de mode qui modifient en permanence le tissu social. En analysant les enjeux théoriques et pratiques de la mode, qu’il s’agisse de la mutation de sa temporalité, de la recomposition de ses territoires, des mécanismes d’influences des dernières tendances ou des nouveaux modèles d’inspiration, ce séminaire a pour ambition de vous proposer des clés de lecture des imaginaires sociaux contemporains. Lieu d’échanges et de débats sur la mode mais également sur le design, l’art, le cinéma, la culture digitale, le GEMODE prend le prétexte de l’image, de la surface, de l’icône pour engager un décryptage en profondeur de la construction tribale de la réalité.

L’effervescence du numérique et la Mode : Penser l’actuel, Imaginer l’avenir”

L’industrie de la mode fait face à des changements et des défis qui influenceront les générations futures du Marketing de Mode et Communication ainsi que les pratiques de consommation. Ces dernières années, les marques sont sollicitées à développer des solutions créatives et à formuler de nouveaux discours pour engager leurs consommateurs, de plus en plus avisés et hostiles aux stratégies traditionnelles. Le placement de produit dans les campagnes publicitaires devient secondaire comparé à la narrative. Le discours lui, s’empare de valeurs subjectives (et ciblées) afin de façonner et cristalliser l’identité de la marque. En outre, l’image figée des photographies, qui a pourtant dessiné l’univers de la Mode, gagne enfin du mouvement, et nous voyons l’émergence abondante des fashion films pour la promotion en ligne. Les plateformes numériques, les médias sociaux, la réalité augmentée, le storytelling, le brand content, la transmédialité et la cross-médialité des narratives apparaissent comme des nouveaux outils à exploiter. La question qui se pose désormais est celle de la manière dont les industries de mode s’approprient ces outils numériques et la façon dont elles font circuler leur contenu. Comment les marques ont-elles adapté leurs discours et leurs langage? Qui sont les nouveaux prescripteurs et quel est leur rôle dans la promotion de la mode? Quels sont les limites entre contenu de marque, expression artistique et publicité? Quelles mutations sont à venir dans le business de la mode digitale?

 

Le panel suggéré est, mais ne se limite pas à :

  • La circulation et le discours de Mode;
  • La créativité des industries de la mode à l’ère du numérique;
  • Le création de contenu marketing pour les plateformes numériques;
  • Le rôle des collaborations entre marque et influenceurs dans l’espace numérique;
  • Innovation du E-commerce et du système de recommandation en ligne;
  • Les limites entre promotion/publicité et contenu artistique;
  • Les films promotionnels de mode et l’industrie cinématographique;

Soumission des propositions :

Pour l’accueil et la sélection des communications à ce séminaire de recherche, deux formats possibles sont acceptés:

– un résumé de 1500 caractères (espaces compris);

– l’intégralité de leur texte s’il a déjà donné lieu à publication ou communication;

Date limite : Le 31 aout 2016, à l’adresse suivante : gemode@ceaq-sorbonne.org.

Les propositions de communication seront étudiées par le comité scientifique du GeMode composé de Emilie Coutant (Université Paris V/Tendance Sociale) et Ludmille Wilmot Goncalves (Université Sao Paulo).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *