LE PUBLIC SERVICE ANNOUNCEMENT DE BUCK ANGEL: UNE REPRESENTATION TRANSGENRE DE LA MASCULINITE ET DE LA FEMINITE SUR YOUTUBE

Publié le

13 décembre 2011 – Luc Scicharin (Doctorant en Arts à l’Université de Metz)

A l’heure du Web 2.0, il n’est pas rare que des personnes transidentitaires anonymes s’approprient les espaces internet de la VOD (notamment Youtube). L’artiste trans’FtM (femme devenue homme) Buck Angel a également profité du célèbre site d’hébergement de vidéos pour détourner le format du Public Service Announcement (PSA) : il a produit deux vlogs de 30 secondes à l’intention des personnes trans’. C’est pour lui un clin d’œil à l’artiste Annie Sprinkle et son Public Cervix Announcement (performance, 1990) qui incitait les femmes à redevenir les propriétaires de leur corps trop médicalisé. Buck Angel cherche quant à lui à rappeler que ce n’est pas parce que les trans’ FtM (non opérés) deviennent des hommes, qu’ils peuvent se passer d’aller chez un(e) gynécologue. Si la santé est un enjeu important de la vidéo, il s’agit aussi de donner une autre représentation de la masculinité : celle des hommes avec un vagin. En outre, il s’agit pour l’artiste de pointer du doigt l’inaptitude actuelle des institutions médicales à prendre en charge les personnes trans’FtM du fait du « ciscentrisme » de la société (NDA : centré sur les corps non-trans’. Dans le cas présent, une gynécologie qui n’envisage pas le soin des transhommes). Buck Angel a également réalisé une vidéo en collaboration avec l’artiste trans’MtF (homme devenu femme) Drew Deveaux pour parler des risques du cancer de la prostate chez les femmes trans’.

Luc Schicharin, doctorant en Arts à l’Université de Metz, travaille sur les représentations filmiques du corps transidentitaire et sur les (dé)constructions de la cisnormativité qui en découlent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code