LA MODE POST-INTERNET ET LA TENDANCE FASHIONTECH

Pour notre premier séminaire de l’année 2019, rendez vous » mardi 5 février à 18h30 à LISAA MODE, pour écouter, échanger et débattre sur un des mutations fortes de la mode contemporaine: la #FashionTech.

Nada Ghribi (Université Jean Monnet de Saint-Etienne, CIEREC) présentera une communication intitulée « La mode post-Internet et la tendance FashionTech » dont vous trouverez le résumé ci-dessous. Cette conférence sera suivie d’un débat.

Etudiants, chercheurs, professionnels, les séminaires du GEMode sont ouverts à tous. Pour vous inscrire: http://www.gemode.org/devenirmembre

Résumé – La mode post-Internet et la tendance FashionTech:

On vit aujourd’hui à l’ère de la 4ème révolution industrielle où la 3ème serait celle de l’informatique et du numérique à laquelle succède la révolution de l’intelligence artificielle (Schwab K, 2017). Internet est actuellement, l’élément principale qui orchestre la tendance contemporaine dans les différents secteurs imposant ainsi la tendance des objets connectés, communicants et autonomes. La mode, un moyen d’expression et un symbole d’appartenance, s’imprègne et expose les qualités de l’époque.
Le vêtement de la génération Z, cette génération du post internet et des nouvelles technologies, se base sur la caractéristique majeure qui intéresse ces jeunes : la connectivité. Dans la mode, on cherche l’expression, la communication mais aussi de l’autonomie et un retour d’information. Le vêtement se voit intégrer de plus en plus de technologies pour faire partie de la vague des objets connectés et plus spécialement celle de la Fashion Tech. Il devient intelligent. Les designers de mode eux, se doivent de mettre en place une démarche créative conjuguant technique, internet et habillement.
Ainsi de nouveaux processus de création, à cheval entre la technologie et la mode, sont adoptés par les stylistes mettant en avant autant les particularités des matériaux innovants, que leurs possibilités d’usages illimités. Ces produits de la Fashion Tech instaurent des relations sociales particulières à travers la connectivité et l’interactivité par l’intermédiaire d’Internet et du vêtement intelligent.

Abstract – Post-Internet fashion and fashion tech trend:

Today we live in the era of the 4th industrial revolution, the revolution of artificial intelligence, where the 3rd one was that of computer science and digital technology (Schwab K, 2017). As Internet is the main element that orchestrates the contemporary trend in the different sectors, communicating, autonomous and connected objects are becoming the main trend. As well, Fashion, as means of expression and a symbol of belonging, reflects and exposes the qualities of the time.
The Z Generation’s garment, this generation of the post-internet and new technologies, is based on the major characteristic that interests the young people nowadays: connectivity. In fashion, we seek expression and communication as well as autonomy and feedback. The garment is increasingly integrating more technologies to be part of that wave of connected objects and especially in the Fashion Tech field. Clothes are becoming intelligent and fashion designers are progressively putting in creative approaches combining technology, internet and clothing.
Therefore, new creative processes, straddling technology and fashion, are adopted by fashion designers, highlighting both the peculiarities of innovative materials and their unlimited possibilities of use. These Fashion Tech products create special social relationships thanks to connectivity and interactivity through the Internet and smart clothing.

INFOS/CONTACT:
– Horaires: 18h30-20h00
– Lieu: LISAA Mode, 13 rue Vauquelin, Paris V, M°Censier-Daubenton
– Ouvert à tous (étudiants, chercheurs, professionnels…)
– Entrée libre pour les membres du GEMode (adhésion: 10€ pour 1 an)
– Inscriptions sur http://www.gemode.org/devenirmembre