APPEL A COMMUNICATION: COLLOQUE INTERNATIONALE « NOUVEAUX REGARDS SUR LA HAUTE COUTURE PARISIENNE, DE 1850 A NOS JOURS », IFM, IHTP et INHA, 24 et 25 MARS 2017

Publié le

Appel à contributions

Colloque international, 24 et 25 mars 2017

Nouveaux regards sur la haute couture parisienne, de 1850 à nos jours

Institut National d’Histoire de l’Art, Institut Français de la Mode, Institut d’Histoire du Temps Présent.

Avec le concours de la Fédération de la couture, du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode.

Date limite pour les propositions : 10 septembre 2016

Communication des réponses : 15 octobre 2016

A l’occasion de l’installation des collections Jacques Doucet dans la prestigieuse salle Labrouste de la rue de Richelieu, ce colloque international entend rendre un hommage au couturier en proposant un nouveau regard sur les composantes de l’histoire de la haute couture parisienne : ses protagonistes, ses processus créatifs, ses matériaux, ses canaux de diffusion, ses clientes, ainsi que son statut qui a largement évolué depuis son apparition à fin du XIXe siècle, sous l’égide de Charles Frederick Worth. Séculaire, cette histoire a été bien souvent appréhendée du seul point de vue des créateurs, dont le nom et la griffe, investis d’un pouvoir « magique », pour reprendre la célèbre expression de Pierre Bourdieu, ont été convoqués pour comprendre le succès de la couture parisienne.

Ce colloque souhaite réévaluer l’histoire de la haute couture en prenant en considération les contradictions inhérentes à sa construction et à son système : les tensions entre la couture, l’art, et le commerce; sa relation avec le prêt-à-porter et la production en série; ainsi que les questionnements actuels touchant d’une part à l’industrialisation extrême de la mode avec la “fast fashion”, d’autre part à l’impact des outils numériques sur la couture.

Afin de contribuer à une nouvelle histoire de la haute couture parisienne, le comité scientifique privilégiera à l’approche monographique l’étude des enjeux économiques, sociaux et culturels de la mode, ainsi que la valorisation d’archives inédites.

Les communications devront s’inscrire dans les axes suivants :

  • Les circuits économiques de la haute couture : produire, présenter, vendre et diffuser la mode parisienne.
  • La cartographie des maisons de couture : distribution et répartition des espaces de la couture.
  • Les rapports entre les couturiers et leurs clientèles.
  • La haute couture entre art et commerce.
  • La communication au service de la création : les nouvelles formes de diffusion et de promotion de la couture et de ses accessoires.

Les propositions d’intervention de 200 mots sont à envoyer avant le 10 septembre 2016 à l’adresse suivante : ColloqueHauteCouture@inha.fr

Les interventions se feront soit en français, soit en anglais, sans traduction.

Comité scientifique

Ce colloque est organisé par l’Institut National de l’Histoire de l’Art (INHA), l’Institut Français de la Mode (IFM) et le séminaire “Histoire de la mode” de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP-CNRS).

Maude Bass-Krueger, Docteur en arts décoratifs, histoire du design et culture matérielle, Chercheur associée, IHTP-CNRS.

Dominique Jacomet, Docteur en sciences de gestion, Directeur général, IFM.

Sophie Kurkdjian, Docteur en histoire, Chercheur associée, IHTP-CNRS.

Pascal Morand, Docteur d’Etat en sciences économiques, Président exécutif, Fédération de la couture, du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode.

Philippe Thiébaut, Conservateur général du patrimoine, Conseiller scientifique, INHA.

David Zajtmann, Docteur en sciences de gestion, Professeur, IFM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code