CALENDRIER DES CONFERENCES/SEMINAIRES 2017-2018 DU GEMode

Publié le

Dans la continuité des séminaires et conférences proposé(e)s par le GEMode depuis ses débuts en 2001, nous convions ici étudiants, chercheurs et professionnels à réfléchir ensemble sur les perspectives et les approches permettant de capter en profondeur les phénomènes de mode qui modifient en permanence le tissu social.  Lieu d’échanges et de débats sur la mode mais également sur le design, l’art, le cinéma, la culture digitale, à travers différents disciplines (sociologie, philosophie, littérature, histoire, art, sciences de la communication, …) le GEMode prend le prétexte de l’image, de la surface, de l’icône pour engager un décryptage en profondeur de la construction tribale de la réalité.

La Mode, mutations et hybridations du genre

« La mode participe non seulement à la redéfinition contemporaine des rôles des sexes et au remodelage des identités sexuelles, mais elle constitue en ces domaines l’élément décisif et joue un rôle moteur » Frédéric Monneyron, Sociologie de la mode.

Depuis son rôle de protection du corps, le vêtement est devenu une zone frontalière entre intériorité et extériorité, l’intimité et l’environnement naturel et sociétal. La façon dont on s’habille révèle certains traits de notre personnalité et de notre identité.Le vêtement est l’un des premiers éléments de communication entre moi et les autres.

De nos jours, les frontières des genres dans la création vestimentaire se brouillent de plus en plus. La problématique du genre ne se limite pas au seul vêtement. C’est l’ensemble des supports, images et imaginaires de la mode contemporaine qui sont traversés par cette question de la métamorphose. Ainsi, la littérature, l’histoire, la sociologie tout autant que l’art et les études de genre font de cet objet de recherche un prisme pour analyser et comprendre la construction des identités, tout autant individuelles que collectives.

Comment saisir ce phénomène? Quelles sont les surfaces visibles de la construction et de l’hybridation du masculin et du féminin dans la mode? Comment les différents genres sont représentés dans la mode? Quelles significations résident derrière une permanence de certains codes face à une mutation de certaines valeurs? Peut-on comprendre les influences mutuelles mode et société au prisme de résultats de recherches sur l’identité sexuée, sexuelle et l’hybridation du genre? C’est à cet ensemble de questionnements que se proposent de réfléchir ensemble intervenants et membres du Groupe d’Étude sur la Mode au cours de cette année 2017-2018.

Planning des conférences/séminaires:

Les conférences/séminaires du GEMode ont lieu chaque 2ème mardi du mois, de 19h00 à 20h30 à Lisaa Mode, 13 rue Vauquelin, Paris V. Pour y participer, inscrivez-vous ICI. Une participation de 10€ (réglable en chèque ou Paypal) vous sera demandé à l’inscription pour assister à l’ensemble des conférences de l’année.

  • Mardi 17 octobre 2017 : Evènement spécial Rentrée « Mode et innovation » en partenariat avec Lisaa Mode dans le cadre de la Fashion Tech Week. Ouvert à tous.
  • Mardi 14 novembre 2017: Coralie Comblez (Université de Perpignan Via Domitia) – Corps et corporéité, angélisme et iconographie : le mannequin, représentation transcendantale du Beau et image sociale de la beauté visible.
  • Mardi 12 décembre 2017: Kévin Bideaux (Université Paris 8) – Millennial Pink. La couleur rose et ses connotations genrées dans les stratégies marketing de la mode auprès des Millennials.
  • Mardi 09 janvier 2018: Paula Almeida Mendes (Université de Porto) – Regards croisés entre la littérature et la mode : les Bergères dans l’Europe (XVIeme-XXIeme siécle).
  • Mardi 13 février 2018: Gabriela Juranek (Université de Silèsie-Katowice) – Sexe de la mode. La formation de l’esthétique du sexe basée sur des publications de mode du dernier quart du XVIIIe siècle.
  • Mardi 13 mars 2018: Pierre Jean Desemerie (Ecole du Louvre/Science Po Paris)- Le jeune homme efféminé des Années folles : des « demi-garçons » pour des « demi-filles » ?
  • Mardi 10 avril 2018: Runzhou Sun (Université d’Avignon)- Construction et mutation de la masculinité à travers ses représentations dans la mode.
  • Mardi 15 mai 2018: Mariana Medeiros Seixas (Université d’Avignon) – La culture visuelle et la mode
  • Mardi 12 ou 19 juin 2018: Emilie Coutant (Cabinet d’études Tendance Sociale) – L’originel, le sauvage et le monstrueux: le retour de l’autre dans la mode postmoderne.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code