A propos

Le GEMode, Groupe d’Etude sur la Mode, est une association sans but lucratif, sous le régime général des association loi 1901. Elle a pour but de réunir étudiants, chercheurs et professionnels poursuivant leurs réflexions sur les domaines de la mode, ainsi que sur toutes les thématiques afférentes: design, arts graphiques, cinéma, danse, création, corps, sexe/genre… Lors sa création en juin 2001, le Groupe d’Étude et de recherche sur la Mode était rattaché au Centre d’Etudes sur l’Actuel et le Quotidien (dirigé par le professeur Michel Maffesoli, Université Paris V Sorbonne). Depuis ses débuts, le GEMode se propose de travailler sur un des thèmes majeurs de l’imaginaire postmoderne : la mode, en tant que processus d’incorporation des valeurs naissantes de notre socialité en gestation.

Fondée en février 2016, l’association GEMode (Groupe d’Etude et de recherche sur la Mode) garde les mêmes ambitions qu’à ses débuts: permettre à tous les chercheurs, qu’ils soient étudiants, docteurs, professionnels, indépendants ou en entreprise, ainsi qu’aux passionnés de mode et de recherche sur les tendances actuelles et à venir, de se rencontrer et d’échanger des résultats d’études ou de recherches en cours.

Les moyens d’action de l’association sont diversifiés. Chaque année une orientation théorique et/ou méthodologique est proposée. Un appel à communication ou contribution écrite est diffusé. Des séances sous forme de séminaires, conférences, communications, réunions sont organisées pour permettre le partage de résultats de recherche fondamentale et appliquée.

Les lieux de réalisation de nos séminaires et conférences sont précisés lors de chaque évènement. Vous pouvez suivre notre actualité sur note page « Agenda des conférences », notre page Facebook ou notre fil Twitter.

L’association GEMode est, à ce jour, administrée par trois personnes:

Emilie Coutant, sociologue consultante (Tendance Sociale), présidente
Ludmille Goncalves Wilmot, chercheur post-doctorat (Université Sao Paulo), trésorière
Mariana Medeiros Seixas, doctorante en sciences de l’information-communication (Université d’Avignon), secrétaire